Les premiers ministres de l’Atlantique se sont réunis à Charlottetown


CHARLOTTETOWN (GNB) – La croissance économique et la coopération en matière de réglementation ont été les principaux points abordés lors d’une rencontre des quatre premiers ministres de l’Atlantique aujourd’hui.

Le premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard, Wade MacLauchlan, a accueilli le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, et le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Dwight Ball, à la 33e rencontre du Conseil des premiers ministres de l’Atlantique.

« La rencontre d’aujourd’hui a permis à chacun de nous de poursuivre nos efforts collectifs visant à assurer la prospérité du Canada atlantique et a porté sur divers dossiers clés, notamment les efforts de collaboration en vue d’établir un corridor régional de l’énergie et des services publics, une plus grande harmonisation de la réglementation, ainsi que la santé et le commerce », a déclaré M. MacLauchlan.

Énergie

Les premiers ministres ont dit reconnaître qu’il y a d’importantes possibilités de développement économique et de réduction des gaz à effet de serre grâce aux actifs et aux ressources d’énergie propre de la région de l’Atlantique. Ils ont déclaré qu’il est essentiel, pour développer au maximum les ressources d’énergie propre, d’en assurer le transport fiable, efficace et coordonné. Ils ont convenu d’unir leurs efforts pour favoriser l’électrification et la production d’électricité durable et abordable dans la région.

Ils ont aussi convenu de discuter avec le gouvernement fédéral en vue d’établir un partenariat pour un réseau régional de transport de l’énergie propre, l’infrastructure connexe, les réseaux intelligents et l’électrification.

Ils ont de plus discuté des corridors d’énergie et de services publics et de l’importance que ceux-ci peuvent avoir lorsqu’il s’agit de veiller à ce que les Canadiens tirent la pleine valeur de leurs ressources naturelles. Les premiers ministres ont dit reconnaître que des ressources énergétiques sont inexploitées dans l’ouest et l’est du pays et qu’il est essentiel de les acheminer sur les marchés nationaux et internationaux le plus efficacement possible et de façon écologique.

Harmonisation de la réglementation

Les premiers ministres ont discuté des retombées de la collaboration régionale lorsqu’il s’agit de promouvoir l’efficacité de la réglementation. Ils ont indiqué qu’ils demeurent résolus à renforcer l’économie régionale en poursuivant ce travail par l’entremise du Bureau de l’efficacité des affaires réglementaires et des services. Ils ont également convenu de mettre l’accent sur le renforcement des processus relatifs à l’indemnisation en cas d’accident du travail, l’efficacité dans le secteur des transports et l’accroissement de la mobilité des travailleurs du secteur de la santé, à commencer par l’adoption de certifications régionales.

Ils ont discuté d’un exemple du travail réalisé dans la région afin d’harmoniser les règlements et les politiques relatifs aux métiers de la sécurité du travail technique. Ces efforts devraient engendrer des retombées, dont la libre circulation d’employés hautement spécialisés, ce qui aidera à rationaliser le commerce interprovincial et par conséquent à renforcer l’économie régionale.

Santé

Le Canada atlantique a des défis particuliers à relever en matière de prestation des services de soins de santé, notamment le vieillissement de la population et un nombre supérieur à la moyenne de cas de maladies chroniques. Les premiers ministres ont dit reconnaître que l’accès opportun et approprié aux médicaments sur ordonnance est primordial pour traiter les maladies et améliorer la santé. Depuis une dizaine d’années, les provinces de l’Atlantique ont réalisé des progrès considérables pour l’harmonisation des formulaires et l’amélioration de l’accès à la protection relative aux médicaments sur ordonnance pour la population.

Le gouvernement fédéral étudie actuellement les possibilités d’établir un régime national d’assurance-médicaments. Pour les premiers ministres, il importe de tenir compte des besoins particuliers des gens de la région de l’Atlantique, et ils ont interpellé le premier ministre fédéral et d’autres chefs de file fédéraux, afin qu’ils affirment leur engagement de veiller à ce qu’un tel programme prévoie un financement fédéral bien défini et n’impose pas de fardeaux supplémentaires ou disproportionnés aux Canadiens de l’Atlantique.

Commerce mondial

Les premiers ministres ont discuté des difficultés et des possibilités associées aux récents développements en matière de commerce pour l’économie régionale. Ils ont discuté des possibilités de diversifier davantage les exportations, notamment grâce aux débouchés commerciaux que procurent l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste et l’Accord économique et commercial global conclu entre le Canada et l’Union européenne.

Ils ont affirmé que les provinces collaboreront dans des secteurs où elles ont des intérêts mutuels afin de mieux soutenir la croissance des entreprises et la création d’emplois grâce aux possibilités à saisir sur les marchés mondiaux.