L'hon. Carl Urquhart


député de Carleton-York 
ministre de la Sécurité publique

solliciteur général

 

S’il vous arrive d’admirer les œuvres de Dale Carruthers pendant qu’on fait entendre les airs de Willie Nelson, de Whispering Bill Anderson ou de Bobby Bare, il se pourrait fort bien que vous soyez chez Carl Urquhart.

Carl a grandi à Upper Kingsclear, la maison familiale étant maintenant submergée dans le bassin d’amont de Mactaquac.

Il affirme vivre « dans son pré arrière », soit l’emplacement de sa maison actuelle, qu’il partage avec sa conjointe Betty.

Ses parents ont eu neuf enfants, cinq garçons, quatre filles. Ses parents et un frère sont décédés.

Carl a deux fils, une fille, un beau-fils, une belle-fille et six petits-enfants.

Pendant son enfance, Carl a toujours su apprivoiser toute une ménagerie d’animaux de compagnie : chiens, chats, et même un raton laveur et un renard. Il garde un doux souvenir d’un canard, du nom de Jake, qui l’a suivi pendant quatre ans.

Pendant qu’il était encore écolier, Carl a travaillé comme gardien de troupeau au ministère des Ressources naturelles.

Il se souvient que, pendant cette période, un enseignant avait donné à un groupe de quatre copains de classe (dont il faisait partie) le surnom de « sweathogs » de troisième niveau, d’après le film To Sir With Love (le terme « sweathogs » a ensuite été repris dans la série télévisée Welcome Back Kotter).

Carl évoque le souvenir de deux de ses enseignants avec grand respect.

« M. Dion était champion de boxe dans la catégorie des poids moyens et il savait vraiment comment s’y prendre pour nous faire

écouter. George Doak pour sa part a été le seul enseignant qui m’a vraiment compris. »

Carl est passé directement du secondaire à la GRC, pour entreprendre 33 années de carrière comme agent de police de proximité et de maintien de l’ordre public, dont 28 années au sein du service de police de Fredericton.

Figurent au nombre de ses activités dans la collectivité et au sein de groupes de service : le service de pompiers volontaires d’Upper Kingsclear, la Saint John River Salmon Anglers Association, le Conseil du saumon du Nouveau-Brunswick, la Fédération du saumon atlantique, la Société de Saint André, la Fédération de la faune du Nouveau-Brunswick, l’Association des pourvoyeurs du Nouveau-Brunswick et Scouts Canada.

Carl s’est fait donneur d’organe quand il a fait don d’un rein à Reid Cleghorn, de Harvey.

Il continue de s’adonner à ses passions de longue date, soit la chasse, la pêche et le grand air. L’envie de voyager l’a mené à diverses îles des Caraïbes, en Écosse, en Europe, et il a eu l’occasion de pêcher en Alaska et de visiter à de nombreuses reprises Iqaluit et le nord du Canada.

Interrogé sur ses héros, Carl affiche un sourire et cite les paroles d’une chanson de Willie Nelson : les cowboys ont toujours été ses héros.