Blaine Higgs devient le 34e premier ministre du Nouveau-Brunswick


FREDERICTON (GNB) – Le premier ministre, Blaine Higgs, et les membres du Conseil exécutif ont été assermentés, aujourd’hui, lors d’une cérémonie qui s’est tenue à l'Assemblée législative, à Fredericton.

« C’est avec honneur que j’accepte la responsabilité que m’ont confiée les gens de notre province, a déclaré M. Higgs. Je sais que de nombreuses personnes ne se sentent pas interpellées par la politique, car elles ont l’impression de ne pas avoir leur mot à dire et n’ont pas confiance dans le processus. Le temps est venu de faire les choses différemment. Nous sommes déterminés à mettre de nouveau de l’avant un gouvernement ouvert, honnête et responsable. Il s’agit de la première étape en vue de bâtir une province que nous serons fiers de léguer à nos enfants et à nos petits-enfants. »

La lieutenante-gouverneure, Jocelyne Roy Vienneau, a dirigé la cérémonie à l’intention du premier ministre et des ministres. Les députés et des invités y ont assisté.

Lors de son premier discours à titre de premier ministre, M. Higgs a souligné aux membres du nouveau Cabinet le rôle important qu’ils seront appelés à jouer.

« Nous ne devons pas perdre de vue l’occasion unique qui se présente à nous : l’occasion de vraiment changer le comportement politique dans notre province pour les générations à venir, a-t-il dit. Je suis convaincu que les membres du nouveau Cabinet ainsi que tous les députés de l’Assemblée législative n’oublieront pas qu’il est de notre devoir quotidien de servir la population du Nouveau-Brunswick. Nous sommes résolus à travailler fort pour et avec les gens du Nouveau-Brunswick afin de faire passer la province avant la politique et de produire des résultats. »

Membres du Conseil exécutif

  • Blaine Higgs – premier ministre, président du Conseil exécutif
  • Robert Gauvin – vice-premier ministre, ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, ministre responsable de la Francophonie
  • Trevor Holder – ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail
  • Carl Urquhart – ministre de la Sécurité publique, solliciteur général
  • Dorothy Shephard – ministre du Développement social, ministre responsable de la Société d’inclusion économique et sociale
  • Jake Stewart – ministre des Affaires autochtones
  • Ross Wetmore – ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches
  • Sherry Wilson – ministre de Service Nouveau-Brunswick, ministre responsable de l’Égalité des femmes
  • Hugh J.A. (Ted) Flemming, c.r. – ministre de la Santé
  • Jeff Carr – ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux
  • Bill Oliver – ministre des Transports et de l’Infrastructure
  • Ernie Steeves – ministre des Finances, président du Conseil du Trésor
  • Andrea Anderson-Mason – ministre de la Justice et procureure générale, ministre responsable de la Société de développement régional
  • Dominic Cardy – ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance
  • Mike Holland – ministre du Développement de l’énergie et des ressources
  • Gregory Thompson, c.p. – ministre des Affaires intergouvernementales
  • Mary Wilson – ministre du Développement économique et des Petites Entreprises, ministre responsable d’Opportunités NB

NOTE DE LA RÉDACTION : Contexte

Conformément à la tradition, M. Higgs a nommé les membres recommandés. La lieutenante-gouverneure a ensuite signé les décrets de nomination. Mme Roy Vienneau a aussi fait prêter le serment d’allégeance et le serment de conseiller exécutif à chaque membre du Conseil exécutif.

Blaine Higgs (Quispamsis)

Élu à l’Assemblée législative pour la première fois le 27 septembre 2010, M. Higgs a été ministre des Finances de 2010 à 2014. Il a été réélu en 2014 et en 2018 afin de représenter la circonscription de Quispamsis.

Le 22 octobre 2016, il a été élu chef du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick.

Né à Woodstock, M. Higgs a obtenu un baccalauréat ès sciences en génie mécanique de l’Université du Nouveau-Brunswick. Après ses études universitaires, il a commencé à travailler chez Irving Oil Ltd., où il a occupé de nombreux postes comportant des responsabilités accrues dans les secteurs du génie, des opérations de raffinage et des transports. Avant de prendre sa retraite en mai 2010, il a été directeur de la logistique et de la distribution, ayant la responsabilité globale de répondre aux besoins en matière de transport et d’entreposage en vrac en vue d’assurer l’approvisionnement fiable en produits raffinés à la clientèle de l’est du Canada et de la Nouvelle-Angleterre. Il a aussi siégé au conseil d’administration de Canaport LNG et à celui du New Brunswick Gateway Council.

Il a beaucoup voyagé pour les affaires et pour le plaisir. Les connaissances acquises durant ces échanges avec diverses cultures lui permettent d’apprécier les défis que le Nouveau-Brunswick doit relever dans le contexte d’une économie mondiale.

  1. Higgs habite depuis longtemps à Quispamsis. Il est marié à Marcia, et le couple a quatre filles : Lindsey, Laura (Reid Gilmore), Sarah (Jeff Wilkinson) et Rachel. Le couple a le bonheur d’avoir deux petits-enfants, Nadia et Alexander Gilmore.

Robert Gauvin (Shippagan-Lamèque-Miscou)

  1. Gauvin a été élu à l’Assemblée législative en 2018 dans la circonscription de Shippagan-Lamèque-Miscou.

Il a oeuvré dans le milieu théâtral pendant plus de 25 ans, et il a écrit plus de 50 pièces de théâtre pour des compagnies théâtrales et des institutions acadiennes de la province. Il a remporté plusieurs prix nationaux et provinciaux, y compris le Prix Masque de la meilleure production hors Québec 2003 avec la pièce Univers.

  1. Gauvin a aussi pris part à des activités liées à l'enseignement et à la formation de la jeunesse acadienne tout au long de sa carrière, en plus de faire connaître la culture acadienne partout au Canada. Il est un ardent défenseur des droits des francophones.

Trevor Holder (Portland-Simonds)

Élu pour la première fois à l’Assemblée législative en 1999 en tant que représentant de la circonscription électorale de Saint John Portland, M. Holder a été réélu pour son sixième mandat en 2018 en tant que député de Portland-Simonds.

Il a été ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux; ministre du Tourisme et des Parcs; ministre du Mieux-être, de la Culture et du Sport; et ministre de la Culture, du Tourisme et de la Vie saine.

  1. Holder a été vice-président de la Chambre ainsi que leader parlementaire adjoint de l’Opposition et porte-parole de l’Opposition officielle pour les questions liées à l’environnement, au développement social, à l’éducation postsecondaire, à la réduction de la pauvreté, à la Commission du travail et de l’emploi et à Travail sécuritaire NB.

Carl Urquhart (Carleton-York)

  1. Urquhart a été réélu pour un quatrième mandat à l’Assemblée législative en 2018 dans la circonscription de Carleton-York.

Après avoir été élu en 2006, M. Urquhart a été porte-parole de l’Opposition officielle pour les questions liées à la sécurité publique, à la Commission de police du Nouveau-Brunswick et au Village historique de Kings Landing.

À la suite de sa réélection en 2010, il a été vice-président de la Chambre. Après sa réélection en 2014, il a occupé la fonction de whip de l’Opposition officielle.

Dorothy Shephard (Saint John Lancaster)

Mme Shephard a été élue à l’Assemblée législative en 2010 dans la circonscription de Saint John Lancaster. Elle a été réélue pour un troisième mandat en 2018.

En 2012, Mme Shephard a été assermentée à titre de ministre des Communautés saines et inclusives. Elle a siégé à plusieurs comités parlementaires qui touchent des éléments essentiels des communautés, comme les affaires, les politiques et les soins de santé. Mme Shephard a également été porte-parole de l’Opposition officielle en matière de ressources humaines et de l’égalité des femmes.

Jake Stewart (Miramichi-Sud-Ouest-Baie-du-Vin)

  1. Stewart est le premier résident de Blackville à avoir été assermenté pour représenter la circonscription de Miramichi-Sud-Ouest en 2010. Il a été réélu pour un troisième mandat en 2018 dans la circonscription de Miramichi-Sud-Ouest-Baie-du-Vin.

Il a été membre du Comité permanent de l’éducation, du Comité permanent des projets de loi d’intérêt privé, du Comité permanent de la procédure, du Comité permanent des comptes publics, du Comité permanent de la politique économique, et il a présidé le Comité permanent des hauts fonctionnaires de l’Assemblée. M. Stewart a également été porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’énergie et de mines, et en matière d’affaires autochtones.

Avant d’être élu député, M. Stewart a siégé au conseil municipal de Blackville de 2008 à 2010.

Ross Wetmore (Gagetown-Petitcodiac)

  1. Wetmore a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative en 2010 en tant que député de Grand Lake-Gagetown. Il a été réélu pour un troisième mandat en 2018.
  2. Wetmore a siégé à divers comités, plus particulièrement le Comité permanent des corporations de la Couronne et le Comité spécial sur le cannabis. Il a été porte-parole de l’Opposition officielle en matière de tourisme, de patrimoine et de culture et en matière de ressources naturelles.

Sherry Wilson (Moncton-Sud-Ouest)

Mme Wilson a été élue pour la première fois en 2010 dans la circonscription de Petitcodiac. Elle a été réélue en 2014, et une fois de plus de 2018 dans la circonscription de Moncton-Sud-Ouest.

Mme Wilson a été présidente du Comité permanent de la procédure, vice-présidente du Comité permanent des hauts fonctionnaires de l’Assemblée, et membre du Comité permanent des corporations de la Couronne. Elle a été porte-parole de l’Opposition officielle en matière de gouvernements locaux et d’affaires rurales. Elle a été nommée secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé le 5 novembre 2010.

Avant d’être élue députée, elle a siégé au conseil municipal de Riverview. Elle a été élue en 2004, elle a occupé la fonction de mairesse suppléante en 2005, et elle a été réélue en 2008. Elle a été conseillère de liaison aux finances, aux projets spéciaux, aux stratégies environnementales et au conseil des trois municipalités.

Hugh J. A. (Ted) Flemming, c.r. (Rothesay)

  1. Flemming a été élu pour représenter la circonscription de Rothesay lors de l’élection partielle du 25 juin 2012. Il a été réélu pour un troisième mandat en 2018.
  2. Flemming a été ministre de la Santé et procureur général.

Il a pratiqué le droit pendant plus de deux décennies en se spécialisant en droit des sociétés, en droit commercial, en droit des valeurs mobilières et en droit des transports. Il a été nommé conseiller de la reine en 1992. M. Flemming est propriétaire de plusieurs entreprises prospères, mais il a récemment cessé d’exercer ses fonctions de gestionnaire.

Jeff Carr (New Maryland-Sunbury)

  1. Carr a été élu pour la première fois à l’Assemblée législative en 2014 dans la circonscription de New Maryland-Sunbury, et il a été réélu en 2018.
  2. Carr compte 25 années d’expérience en tant que copropriétaire, avec son défunt père, Basil, d’une petite entreprise oeuvrant dans l’industrie du camionnage, du terrassement et de la foresterie.

Il a passé 20 ans dans l’arène politique à aider ses frères jumeaux, Jody et Jack, dans leurs campagnes électorales.

Bill Oliver (Kings-Centre)

  1. Oliver a été élu à l’Assemblée législative en 2014 dans la circonscription de Kings-Centre, et il a été réélu en 2018.

Il a été whip adjoint de l’Opposition officielle, porte-parole de l’Opposition officielle pour les questions liées à Travail sécuritaire NB, et il a siégé au Comité d’administration de l’Assemblée législative. Dans le cadre de sa carrière politique, il a été notamment chef de cabinet du président de l’Assemblée, du ministre de l’Approvisionnement et des Services et du ministre des Finances.

Ernie Steeves (Moncton-Nord-Ouest)

  1. Steeves a été élu pour la première fois en 2014 dans la circonscription de Moncton-Nord-Ouest, et il a été réélu en 2018.

Il a été porte-parole de l’Opposition officielle en matière de développement social, et il a siégé au Comité permanent des comptes publics, au Comité permanent des prévisions et de la politique budgétaires, et au Comité permanent de la politique sociale.

Andrea Anderson-Mason (Fundy-Les-Îles-Saint John-Ouest)

Mme Anderson-Mason a été élue à l’Assemblée législative en 2018 dans la circonscription de Fundy-Les-Îles-Saint John-Ouest.

Elle a fréquenté l’Université du Nouveau-Brunswick, campus de Fredericton, où elle a obtenu un baccalauréat ès arts avec une double concentration en sciences politiques et en histoire en 1998 et un baccalauréat en droit en 2001. Elle a été admise au Barreau du Nouveau-Brunswick en 2002. Elle a travaillé pour le cabinet Clark Drummie, à Saint John, avant de retourner dans le comté de Charlotte à l’automne 2006, où elle exerce le droit en cabinet privé. Elle a été présidente du tribunal d’appel du Régime de pensions du Canada, conseillère juridique de la Société canadienne du cancer (division du Nouveau-Brunswick), et membre du comité parental d’appui à l’école de la Fundy Middle High School.

Dominic Cardy (Fredericton-Ouest-Hanwell)

  1. Cardy a été élu à l’Assemblée législative en 2018 dans la circonscription de Fredericton-Ouest-Hanwell. Il a été chef de cabinet du chef de l’Opposition officielle de 2017 à 2018.

Il a également travaillé au ministère fédéral des Affaires étrangères, sur une campagne visant à bannir les mines terrestres; il a occupé des postes de haute gestion comportant des responsabilités accrues au sein du National Democratic Institute for International Affairs, basé à Washington, ce qui l’a amené à vivre et à travailler dans divers pays en Asie et en Afrique; puis il a travaillé à titre de directeur de la région Asie-Pacifique pour le Forum des fédérations, basé à Ottawa.

Mike Holland (Albert)

  1. Holland a été élu à l’Assemblée législative en 2018 dans la circonscription d’Albert.

Il a été un amateur de plein air toute sa vie, et il est un défenseur infatigable des possibilités liées aux ressources naturelles et au tourisme dans la province. Il est cofondateur de la Canadian Wild Turkey Federation, un organisme sans but lucratif qui est en voie de devenir le nouveau visage de la conservation au Canada. M. Holland est également propriétaire d’une entreprise d’équipement et de matériel de plein air qu’il conçoit lui-même.

Gregory Thompson, c.p. (Sainte-Croix)

  1. Thompson a été élu à l’Assemblée législative en 2018 dans la circonscription de Sainte-Croix.

Avant de se présenter sur la scène provinciale, M. Thompson représentait le Nouveau-Brunswick à l’échelle fédérale. Il a été élu pour la première fois à la Chambre des communes en 1988 afin de représenter la circonscription de Carleton-Charlotte. Défait en 1993, il a été réélu en 1997, 2000, 2004, 2006 et 2008 pour représenter la nouvelle circonscription de Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest.

Lors de son passage à Ottawa, il a été ministre des Anciens Combattants ainsi que porte-parole de l’Opposition officielle sur les questions liées à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, aux comptes publics, à la santé, au développement régional, au Conseil du Trésor et au développement des ressources humaines. M. Thompson a été coprésident du Groupe interparlementaire Canada – États-Unis de novembre 2004 à février 2006.

Mary Wilson (Oromocto-Lincoln-Fredericton)

Mme Wilson a été élue à l’Assemblée législative en 2018 dans la circonscription d’Oromocto-Lincoln-Fredericton.

Au cours des 20 dernières années, elle a travaillé pour la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante en collaborant avec des propriétaires d’entreprises indépendantes et des chefs d’entreprise de la région de Fredericton et d’Oromocto. Elle a travaillé pendant 16 ans à titre de courtière d’assurance dans la région de Fredericton et d’Oromocto. Plus récemment, elle a travaillé en tant que courtière immobilière.

Mme Wilson a grandi au sein d’une famille de militaires dans la région d’Oromocto, et elle connaît l’importance des forces armées, et les difficultés que rencontrent leurs membres et les familles.